En Novembre 2014, Narconon Argo rejoint les six autres centres Narconon déjà existants en Italie, pays durement touché par les problèmes de toxicomanie.

Le centre, situé sur une propriété paisible et rustique dans un petit village près de la ville de Borgorose, en Italie centrale, est un cadre idéal pour ceux qui prennent un nouveau départ dans la vie.

Des dignitaires locaux ont assisté à l’inauguration, parmi lesquels il y avait le maire de Borgorose, qui a annoncé à la foule que le centre s’emploierait à sauver des vies ruinées par la toxicomanie, ainsi que le Père Nazzareno, un prêtre catholique local, qui a officiellement béni le centre et a offert une prière pour les étudiants et le personnel.

Narconon Argo a été chaleureusement accueilli dans la communauté comme une force de changement positif.